Comment installer un étang ?


Comment installer un étang de jardin coach ?

Pour moi un étang fait partie intégrante d’un jardin vivant : au printemps, les grenouilles et les crapauds viennent y pondre leurs oeufs. Plus tard c’est la danse des libellules qui viennent y déposer des larves qui grandiront dans l’eau avant de s’envoler à leur tour… Les gerris, ces insectes qui marchent sur l’eau, arrivent après quelques jours seulement on ne sait d’où… Pareil pour les tritons alpestres (visitez l’excellent site ci-dessous pour en savoir plus sur les grenouilles, tritons, crapauds et autres animaux de nos régions)

Etang de jardin

Mais d’où sortent donc tous ces animaux ? Vivaient-ils déjà dans mon jardin avant que je n’installe un plan d’eau ?

Tout cela m’émerveille et participe à protéger des espèces qui peuplent nos régions et vivent parfois bien plus près de notre habitat qu’on ne l’imagine.

Aussi, par pitié, si vous avez la chance d’habiter dans une région où ils vivent, renoncez aux poissons rouges exotiques qui dévorent absolument toutes les larves dans l’eau…

De plus les poissons rouges nécessitent plus d’aménagements surtout en hiver quand il faut veiller à ne pas laisser le gel complètement envahir l’étang ce qui les asphyxierait. Pour les batraciens de mon Jura, habitués à des conditions de vie difficiles; aucun problème, aucun aménagement, pas de pompe pour oxygéner l’eau, pas de nourriture à donner. La nature pourvoit …

Régulièrement je rajoute simplement de l’eau fraîche mais jamais je ne vide jamais l’étang complètement pour ne pas nuire à la flore qui s’y est installée. Je connais bien sûr des passages où il y a des algues filamenteuses et je ne peux que conseiller de les retirer mécaniquement (à l’aide d’un filet). L’équilibre finit toujours par revenir. Je conseille également des traitements simples tels que verser quelques pellées de tourbe dans l’étang.

Laisser un commentaire