Piscine hors-sol ou piscine enterrée ? Le guide pour choisir


Vous avez décidé d’investir dans une piscine pour cet été et ainsi profiter d’un bassin pour vous détendre durant les grosses chaleurs ? Vous vous posez alors certainement cette question : choisir une piscine hors-sol ou une piscine enterrée ? 

Sur mon-coach-jardin.fr, on vous donne quelques clefs pour choisir entre ces 2 types de piscine en vous posant les bonnes questions.

Quel est mon budget ?

Bien évidemment, côté budget, la comparaison est simple : si une piscine hors sol demande un investissement de quelques centaines d’euros à 5 000 euros environ pour un modèle plus luxueux, une piscine enterrée vous coutera 15 000 euros à minima. Il faut aussi penser à l’investissement global, qui comprend les produits d’entretien, ou encore le terrassement ou le robot nettoyeur pour le bassin voire l’aménagement autour de votre piscine.

De plus en plus d’offres low-cost arrivent sur le marché, pour des piscines souvent plus petites mais aussi plus faciles à chauffer ! A vous de définir très précisément le budget final de cet achat pour rentrer dans vos frais.

 

Dans combien de temps je souhaite profiter de ma piscine ?

La piscine hors-sol, transportable et démontable au besoin, a la particularité de pouvoir être montée et utilisable en quelques heures, voire en un weekend pour les plus gros modèles : une excellente idée pour les retardataires ! Pour profiter d’une piscine enterrée pour les beaux jours, votre projet devra lui murir depuis plusieurs mois, avant un commencement des travaux en février ou mars. Après cette date, il deviendra plus compliqué de pouvoir profiter de votre bassin tout l’été.

Une bonne astuce pour les retardataires : la pompe à chaleur pour votre piscine vous permettra de continuer à profiter de votre piscine, même dans le courant de l’automne !

 

Augmenter la valeur de mon bien, ou opter pour l’achat coup de cœur ?

Si vous êtes propriétaire de votre maison et que vous souhaitez améliorer sensiblement sa valeur, il sera bien évidemment plus pertinent d’opter pour une piscine enterrée. Une moyenne de 10 à 15% d’augmentation est visible dans la plupart des situations, un investissement plus que pertinent pour la future revente.

En revanche, s’il s’agit plutôt d’un achat coup de coeur et que vous ne souhaitez pas changer la physionomie de votre jardin, une piscine hors-sol conviendra mieux à votre situation mais attention : des frais seront tout de même à prévoir, comme l’achat d’un dispositif de sécurité ou d’une pompe de piscine hors-sol (plus d’informations sur cette page : http://www.piscineale.com/38-pompe-de-piscine )

Alors, pour quel type de piscine allez-vous opter ?

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *