Construire un étang


Tout d’abord bien choisir l’endroit de votre étang : ni trop ensoleillé pour éviter les algues en été, ni trop à l’ombre si l’on souhaite y installer des nénuphars gourmands en rayons de soleil…

Construire un étang dans son jardin

La taille : pas trop petit pour éviter les grands écarts de température qui entraînent des déséquilibres en oxygène, des algues, une évaporation rapide qu’il faut sans cesse compenser par de l’eau…Ne pas oublier non plus que de la vase va s’installer naturellement au fond et diminuer chaque année de quelques cm la profondeur du bassin. Pour avoir des nénuphars dans ma région où il faut compter avec le gel en hiver, il faut prévoir environ 1m de profondeur même pour un petit bassin (moins de 10m2).

Toujours prévoir d’installer une toile tissée serré (géotextile) sous la bâche pour lui éviter le contact avec des racines ou des pierres trop coupantes susceptibles d’occasionner des dégâts et de grands tracas une fois que l’étang est installé….

Des bâches, il en existe à tous les prix, les PVC sont sans doute les plus économiques mais ne pas oublier que s’il n’est pas impossible de réparer une bâche percée, il est quand même très difficile de le faire (repérer où est le trou, assécher l’endroit, recoller, etc., j’en ai fait l’expérience et je vous conseille donc vivement de prendre une bâche de bonne qualité et suffisamment épaisse…). Il existe des colles spéciales pour recoller le PVC troué.

Bien niveler uniformément les bordures de l’étang surtout sur un terrain en pente pour ne pas se retrouver avec un coin de bâche découvert dans un coin, ce qui est très disgracieux….

Chez moi je n’ai aucune pompe (les nénuphars aiment les eaux stagnantes), ni évacuation du trop-plein; je prélève régulièrement de l’eau pour mes arrosages au jardin et j’en rajoute aussi assez régulièrement (une fois tous les 15 jours environ en été) pour régénérer l’eau et pallier à l’évaporation naturelle. Mon étang ressemble donc plus à un biotop mais l’eau reste en général très propre ainsi.

Attention : j’ai reçu un jour un message d’une personne m’informant qu’il faut absolument diffuser sur l’internet combien il peut être dangereux de laisser un enfant en bas âge jouer proche d’un étang : un enfant peut se noyer dans 30 cm d’eau et ne devrait donc jamais être laissé sans surveillance près d’un plan d’eau…(vous êtes maintenant averti)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *