Fuite ou évaporation : comment distinguer les causes de déperditions d’eau dans votre piscine ?


La baisse du niveau d’eau de votre piscine peut résulter d’une fuite ou du processus naturel d’évaporation. Pour trouver la cause de déperdition d’eau dans votre piscine, Mon Coach Jardin vous explique comment faire la différence entre évaporation et fuite éventuelle.

Un test simple pour détecter la fuite

L’entreprise Tout pour l’eau et la marque SolidPool (fabricants de piscine et d’accessoires de piscine), détaillent les 3 étapes d’un test permettant de détecter une éventuelle fuite dans votre piscine.

  • La 1ère étape consiste à découper le fond d’une bouteille en plastique pour ne conserver que la partie haute. Ajoutez une pierre dans la bouteille afin de la lester.
  • Déposez dans un second temps la bouteille sur l’escalier. Remplissez la d’eau afin qu’elle soit au même niveau que l’eau de la piscine.
  • Après 24 ou 48 heures, vérifiez s’il y a une concordance des niveaux entre l’eau de la piscine et celle contenue dans la bouteille. S’il y a une différence, c’est certainement le signe d’une fuite dans votre piscine.
Si votre piscine ne dispose pas d’escaliers, enlevez simplement le skimmer (sans la filtration) et effectuez le test de la même manière.

Comment limiter l’évaporation de l’eau ?

L’évaporation de l’eau de votre piscine est provoquée par la différence de température entre l’air et l’eau. L’évaporation se produit plus spécifiquement lorsque la température de l’air est inférieure à la température de l’eau.


Pour limiter la perte d’eau par évaporation, pensez simplement à :

  • Ne pas trop chauffer l’eau avec une pompe à chaleur dans les régions où les nuits sont froides
  • Poser une bâche sur la piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *