Les arbustes à feuilles caduques et l’aménagement paysager


La famille des arbustes à feuilles caduques nous offre des plantes très variées autant par le port, la texture, la floraison, le feuillage et les fruits décoratifs. On peut les utiliser de plusieurs manières en aménagement paysager : isolé, en massif, dans les plates-bandes, les rocailles, comme haie, couvre-sol ou en contenants.

Ces quelques spécifications sur les différents arbustes à feuilles caduques vous aideront à choisir celui qui s’agencera le mieux à votre aménagement et votre environnement. Pour obtenir d’autres trucs et conseils sur l’entretien de l’arbuste choisi, veuillez vous informer auprès d’un expert de votre centre-jardin, ou votre coach jardin.

Plantation et transplantation des arbustes à feuilles caduques :

Tous les arbustes peuvent se planter ou se transplanter lors de leur période de dormance (printemps ou automne). Ceux achetés en contenant peuvent se planter à n’importe quel moment.

Entretien

En général, la taille des variétés à floraison printanière (avril à juin) se pratique immédiatement après la floraison. Pour les variétés à floraison estivale, une taille tôt au printemps est nécessaire.

Vu la grande diversité de variétés d’arbustes, nous nous contenterons ici d’élaborer sur les variétés les plus populaires. Pour les autres, informez-vous auprès de votre détaillant horticole.

Cerisier décoratif, Prunier décoratif (Prunus)

Les cerisiers décoratifs sont très utilisés en aménagement soit pour leur feuillage décoratif (Cerisier pourpre des sables), soit pour leur floraison éphémère mais combien spectaculaire (Faux-amandier).

Cornouillers (Cornus)

Le cornouiller est utilisé en aménagement soit pour son feuillage décoratif contrastant, sa floraison hâtive ou ses branches colorées parfaites au jardin d’hiver.

Cotonéaster (Cotoneaster)

Très versatiles, les cotonéasters nous offrent un bel assortiment de ports lesquels trouveront place soit dans les rocailles grâce à leur croissance prostrée ou comme magnifique haie pour privatiser le jardin. Tous ont un feuillage vert foncé luisant se transformant en beau coloris automnal et certains produisent des baies rouges persistantes.

Chèvrefeuille (Lonicera)

Principalement utilisés comme plante à haie, les chèvrefeuilles ont perdus de la popularité, parce que plusieurs variétés se font attaquées par une pléiade d’insectes. Heureusement de nouveaux cultivars résistants ont fait leur apparition sur le marché nous permettant ainsi de recommencer à utiliser une des meilleures plantes à haies disponibles.
Forsythia (Forsythia)

Une des premières variétés à fleurir, les forsythias sauront vous réchauffer le cœur grâce à leur floraison abondante d’un jaune vif très brillant avant la feuillaison.

Fusain ailé (Euonymus)

Les fusains se caractérisent par une adaptation à plusieurs conditions adverses, des rameaux munis d’ailes tubéreuses disposées en croix et un spectaculaire feuillage rouge en automne.

Hydrangée, hortensia (Hydrangea)

Déjà très diversifiée, la famille des hydrangées s’est agrandie dernièrement avec l’ajout des hortensias. Alors que les premières sont reconnues pour leur floraison blanche estivale ou rosée en automne, les hortensias offrent une pléiade de couleurs variant selon l’acidité du sol.

Lilas (Syringa)

Avec plus de 700 variétés, les lilas nous promettent des floraisons successives qui peuvent s’échelonner du début de mai à la fin de juin. Les fleurs parfumées sont souvent utilisées dans la confection d’arrangements floraux.

Physocarpes (Physocarpus)

Coloris foliaire, floraison contrastante, fruits décoratifs et un bois exfolié attrayant pour les jardins hivernaux sont tous des qualificatifs du physocarpe. Rajoutez l’entretien minimal qu’il demande et vous avez une belle plante pour les grands aménagements.

Potentilles (Potentilla)

Très résistantes et de peu d’entretien, les potentilles ont toujours su garder leur place dans les aménagements, et ce, malgré un choix limité de couleurs. Maintenant que la palette de couleur s’est agrandie, vous aurez plus de raisons de les utiliser dans votre aménagement.

Seringat (Philadelphus)

Les seringats sont résistants, rustiques et de peu d’entretien.

Spirées (Spiraea)

Probablement la famille la plus utilisée au Canada grâce à sa panoplie de couleurs, son entretien minimal et son excellente résistance. Les utilisations combleront tous les besoins de votre aménagement de la haie libre à la mosaïque.

Sureau (Sambucus)

Les sureaux offrent un bon choix de formats et de couleurs pour les grands jardins. Alors que certains offrent des feuillages colorés ou panachés, d’autres se démarquent pour leur floraison blanche bien au dessus du feuillage.

Viornes (Viburnum)

On utilise les viornes pour leur floraison, les couleurs automnales du feuillage et les fruits décoratifs et ornithologiques. Quelques variétés au port plus compact s’intègrent bien dans les rocailles, mais la plupart nécessitent un grand emplacement.

Weigela (Weigela)

Parmi les plus populaires, les weigelas émerveillent par leur floraison abondante et contrastante avec un feuillage dense souvent très coloré ou panaché. Peu d’entretien sera requis pour les maintenir vigoureux.

Laisser un commentaire