Entretien bassin : comment garder une eau claire ?


Avoir une pièce d’eau dans son jardin donne beaucoup de charme à son extérieur.  Parce qu’il n’est pas toujours évident de conserver une eau claire et limpide, l’entretien d’un bassin nécessite quelques conseils. Vous trouverez donc ci-dessous quelques règles élémentaires afin d’éviter d’avoir une eau trouble ou verte.

Source : Gettyimages

Les solutions contre l’eau trouble d’un bassin

L’eau trouble est le résultat d’une invasion de votre bassin par des algues filamenteuses. La raison principale de cette prolifération est souvent due à une eau trop calcaire (pH supérieur à 8). Si vous avez ce type de problème d’eau calcaire, il vous faudra traiter votre eau en conséquence. Pour pallier ce problème, vous devez également éviter de mettre des pierres ou des cailloux calcaires autour du bassin.

Les raisons de la présence de ces algues peuvent aussi être le résultat :
– d’une surpopulation de poissons (il faut compter maximum 5 à 10 poissons rouges par m3 d’eau) ;
– d’un excès de nutriments dû à une trop grande quantité d’aliments pour poisson ;
– d’un mauvais emplacement du bassin (trop de soleil).

Vous pouvez agir :
– en mettant un filet de tourbe blonde au fond de votre bassin, qui pourra vous aider à diminuer le pH (la tourbe étant acide) ;
–  en baissant l’intensité de votre cascade, si votre bassin en dispose d’une ;
– en réduisant votre population de poissons, ce qui diminuera la quantité d’excréments dans votre eau ;
– en nourrissant peu (voire pas du tout selon le type de bassin que vous avez) vos poissons ;
– en ajoutant des plantes flottantes comme la laitue d’eau ou la jacinthe d’eau.

Bassin avec jacinthes d’eau et poissons rouges / Source : Gettyimages

Si vous n’avez pas de pH-mètre pour quantifier le pH de l’eau de votre bassin, sachez qu’un professionnel des plantes aquatiques pourra faire cette analyse.

Les solutions contre l’eau verte d’une mare

Une eau verte est la conséquence d’un développement excessif d’algues unicellulaires flottantes. Ces algues qui empêchent la lumière de passer, ralentissent la croissance des plantes aquatiques du bassin et gêne les poissons dans leur mouvement.

Pour lutter contre leur prolifération, nous vous conseillons :
– de ne pas changer l’eau de votre bassin au risque de détruire l’écosystème qui c’était créé;
– de mélanger vos poissons rouges avec des carpes herbivores qui mangent naturellement l’excès d’alevins.
– de mettre des plantes oxygénantes (type élodées, myriophylles…) dans votre bassin afin d’améliorer la qualité de l’eau.

Laisser un commentaire