Protéger les petits animaux et les insectes du jardin


Oiseaux, petits rongeurs et insectes sont des habitants du jardin très importants. Ils participent activement à sa vie et à sa bonne santé. Alors pour les aider, voici quelques conseils pour les protéger et les nourrir dans votre jardin.

Garder une part de naturel dans son jardin

un champ de fleurs et une abeille qui butine

Un jardin au naturel est souvent un jardin en bonne santé. Mais comment créer ce type de jardin si vous partez d’une pelouse bien taillée et d’espaces très contrôlés ? Voici quelques idées à exploiter pour créer un jardin nature :

  • Laissez des tas de branches et feuillages dans certains coins du jardin, ils offrent des refuges aux insectes et aux hérissons par exemple. Ils vont aussi permettre de renouveler le sol et vous pouvez même les utiliser en permaculture pour créer une butte.
  • Ne plus tondre toute votre pelouse. En laissant un morceau de pelouse pousser librement vous allez donner de la place aux fleurs des champs et donner un petit coup de main aux pollinisateurs qui apprécient ces espèces non modifiées par l’Homme.
  • Ne pas évacuer systématiquement les souches et bûches de bois qui font des habitations parfaites pour les insectes en hiver pour l’hibernation.
  • Ne pas utiliser de pesticides, c’est d’ailleurs aujourd’hui interdit par la loi.
  • Créer des haies qui sont des refuges parfaits pour les oiseaux et protège aussi vos plantations du vent et du soleil.

Proposer de la nourriture aux animaux et aux insectes

Les insectes sont les meilleurs amis du jardinier ! Les vers de terre aèrent votre terre gratuitement, les abeilles assurent la reproduction des plantes, les carabes dorés vous débarrassent des limaces, la libellule s’occupent des moustiques, etc. Tous ces petits travailleurs ont cependant bien besoin d’un coup de main pour survivre ces derniers temps. Pour les aider, n’utilisez pas de pesticides qui les tuent en même temps que les espèces indésirables. Pour les nourrir, renseignez-vous sur les plantes qu’ils apprécient et consacrez une portion de votre jardin à leur culture.

Pour les oiseaux, des boules de graisses avec des graines sont toujours appréciées. Vous pouvez aussi planter des tournesols et les laisser sécher sur pied, les oiseaux viendront ensuite picorer les graines en sécurité.

Pour les petits mammifères, il faut s’adapter aux besoins de chacun. Le hérisson adore les croquettes ou la pâtée pour chien et chat et il a besoin d’une gamelle d’eau. Le loir aime les pommes et les graines, tout comme le rat des champs, les souris et les musaraignes. Les écureuils sont en général très débrouillards et iront sans problème se servir dans les mangeoires des oiseaux.

 

Créer des abris artificiels pour les insectes et les petits mammifères

Un hérisson brun dans sur un tas de feuilles

Pour dormir au sec, hiberner ou bien se reproduire, les insectes et petits animaux du jardin ont besoin d’abris.

Pour les insectes, les hôtels à insectes sont parfaits mais quelques bûches percées de trous feront aussi l’affaire. Attention, il faut choisir du bois non traité pour tous vos abris que ce soit pour les insectes, les oiseaux ou les mammifères.

Sur le site de la LPO vous trouverez de nombreux nichoirs à installer partout : sur le chantier de votre constructeur de maison en Vendée, sur votre balcon ou même dans un parc public. Pensez aussi au nichoir à chauve-souris.

Pour abriter les hérissons, une boîte en carton retournée remplie de feuilles mortes avec une petite ouverture sera parfaite.

Les belettes, fouines et putois se contenteront quant à elles d’un tas de bois pour se protéger du froid.

 

Laisser un commentaire