Comment sécuriser le jardin des intrusions ?


Avoir un beau jardin est un véritable avantage : le jardinage, l’aménagement paysagiste, mais aussi le potager, le verger, la piscine et le coin barbecue sont autant d’activités qui réconfortent, qui calment, qui rendent heureux. Malgré tout, une ombre vient tacher ce joli tableau : les cambrioleurs. En effet, un jardin ouvert, aussi beau soit-il, est la porte d’entrée rêvée pour les personnes mal intentionnées. Votre coach jardin préféré vous explique donc comment sécuriser votre jardin pour éviter la visite de malotrus. Suivez le guide !

Clôture et portail motorisé : LA solution

Pour sécuriser un jardin et son logement, la meilleure solution reste l’inévitable clôture et son portail. Il vaut cependant mieux opter un dispositif automatisé, mais on vous explique tout.

La clôture en ferraille permet de fermer le jardin et ainsi d’empêcher les intrusions faciles. Il faut en effet savoir que rien n’est inviolable, ce qui empêche un cambrioleur de rentrer chez vous c’est le temps qu’il lui faut pour forcer vos entrées. Comparé à un jardin ouvert, un jardin avec clôture est déjà plus compliqué à franchir, ce qui est donc un bon point. Pour savoir comment renforcer la sécurité de la clôture ainsi que son esthétisme, rendez-vous au paragraphe suivant.

Pour l’entrée de votre jardin, il est fortement recommandé d’investir dans une motorisation de portail. Cela rend en effet ce dispositif plus difficile à forcer, tout en améliorant votre sécurité : les portails motorisés peuvent être reliés à un système de visiophone et à une alarme anti-intrusions. Il existe en plus plusieurs types de motorisation de portail, vous permettant de choisir la meilleure par rapport à votre terrain. Vous trouverez ainsi sur le marché des motorisations de portails coulissants ou battants.

Comment embellir son portail et sa clôture grâce au jardin ?

Souvenez-vous : avoir un jardin reste un avantage ! Vous pouvez donc facilement embellir et renforcer la sécurité de votre terrain grâce aux bonnes plantes.

Ainsi, pour votre clôture, nous vous invitons à la border d’une haie. Il sera ainsi beaucoup plus difficile de passer au travers, car la haie fera rempart tout en empêchant les personnes mal intentionnées de s’y accrocher. Le but est vraiment que les arbustes qui composent votre haie soient serrés entre eux et prennent de la place sur la clôture, pour cacher d’éventuelles failles. En plus, de l’intérieur du logement, la haie cache très habilement la clôture. Vous ne savez pas quel arbuste choisir pour votre haie ? Consultez notre article dédié !

Enfin, pour votre portail, customisez-le si vous le souhaitez à l’aide de pots en grès contenant des plantes grasses au-dessus ou derrière votre dispositif de sécurité. La bonne idée est aussi de faire pousser de lierre ou d’autres plantes grimpantes comme la bignogne sur le portail, pour un joli effet nature sauvage. Attention tout de même à ce que cela ne coince pas votre entrée !

 

Et voilà, vous avez désormais toutes les clefs en main pour sécuriser comme il se doit votre jardin !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *